Tout savoir sur la commande à distance de feux d’artifice

Publié par admin le

Utilisés pour la première fois par les Chinois il y a plus de 1000 ans, les feux d’artifice sont un procédé de la pyrotechnie. À l’époque, on s’en servait surtout pour repousser les démons et les fantômes.

Aujourd’hui, les feux d’artifice sont tirés pour fêter un événement ou illuminer les nuits d’été. Pour créer les couleurs, on a recours à plusieurs combustibles, mais surtout des métaux. Dans cet article, on vous livre plus de détails sur la commande à distance des feux d’artifice.

Le fonctionnement des feux d’artifice

Les bruits lors des spectacles de feux d’artifice rappellent souvent le caractère explosif des feux d’artifice. Ce jeu de lumière qu’on aperçoit au 4 juillet est en effet le fruit d’une combustion pyrotechnique. Une discipline qui permet d’obtenir des couleurs par milliers grâce à des explosifs. C’est le cas lors des effets de scène comme les feux de Bengale ou encore le lance-flamme.

En combinant la poudre noire avec d’autres métaux, on obtient une explosion de couleurs. Celle-ci se produit grâce aux oxydants contenus dans la poudre noire. Ces derniers libèrent après de l’oxygène et un composé réducteur qui vont se mélanger aux différents métaux. Par la suite, ils vont servir de combustible pour créer les couleurs. À titre d’exemple, on a le bleu pour le sel de cuivre et le violet pour les sels de potassium.

Pour provoquer l’explosion, on assiste à une incandescence des particules d’oxydes métalliques formés par la combustion. La température va alors monter de 1000 à 3000°C qui va transformer le métal en couleur.

L’essentiel à savoir pour commander à distance le tir d’un feu d’artifice

Avant de manipuler ce type d’artifice, il faut éviter la consommation de tabac et d’alcool. Il faut veiller également à ne pas modifier le système d’installation des explosifs. Si la météo prévoit des orages, il faut reporter le lancement de ces tirs. En termes de tenue, il faut prévoir des lunettes de protection et un casque antibruit.

Pour procéder au tir d’un feu d’artifice, il faut tout d’abord obtenir une autorisation. Pour cela, il faut effectuer une demande auprès de sa mairie. Pour le tir d’artifices de catégorie K4 ou le tir d’un spectacle, il faut déposer une déclaration en préfecture. Cela doit se faire 15 jours avant la date du tir en question. Il est également obligatoire de souscrire à une assurance correspondant aux risques encourus.

Pour l’achat des artifices, vous pouvez vous en procurer sur un site de pétard pas cher en ligne. Toutefois, il faut bien vérifier la classification. La catégorie K1 pour les enfants de 8 à 12 ans et K2 pour les majeurs. Les K4 sont réservés aux professionnels du milieu.

Afin de prévenir tout danger, on peut recourir à un kit de commande à distance de feux d’artifice. Ce dernier est très efficace et plus pratique quand il s’agit de réaliser des tirs dans son jardin. Sur le marché, on retrouve différents types de modèles. Ils varient en fonction du nombre d’artifices qu’on souhaite lancer. Un boitier peut par exemple déclencher le tir simultané de plus de 12 artifices.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *