Un fonds de cryptomonnaies coté pour la première fois sur une bourse suisse

Publié par admin le

crypto monnaie

C’est maintenant confirmé, les cryptomonnaies disposent de leurs propres fonds cotés sur la bourse. Et ce singulièrement, dans un pays adoptant le système financier le plus sûr au monde. Il s’avère en effet qu’un fonds de cryptomonnaies fait actuellement l’objet d’une cotation sur la bourse suisse « Six Swiss Exchange ».

Le portefeuille digital de plus en plus réglementé en Suisse

Maintenant, les autorités locales autorisent Amun, un Exchange Traded Fund (ETF), à suivre les performances des cinq principales devises digitales. Il s’agit notamment du Bitcoin (BTC), de l’Ethereum (ETH), du Ripple (XRP), du Bitcoin Cash (BCH) et du Litecoin (LTC). Désormais, ceux qui investissent dans cet ETF pourront tirer parti des variations à la hausse des cours de ces 5 principales devises digitales.

Le fonctionnement des fonds de cryptomonnaies en Suisse

Les différents actifs digitaux investis dans Amun seront alloués et revus périodiquement sur la base de la capitalisation de marché. D’autres cryptomonnaies viendront certainement s’y ajouter plus tard. À la base, ils sont regroupés dans un index dénommé Amun Crypto Basket ou « HOLD 5 ». Cet index est constitué d’environ 50% de Bitcoins, de 25% de Ripple et de 20% d’Ethereum à l’heure actuelle.

Le mécanisme est semblable à celui d’un Crypto Portfolio, à la différence qu’il s’agit de fonds cotés sur une bourse officielle. Notamment celle de Six Swiss Exchange, ce qui le rend plus accessible. Les principales cryptomonnaies cotées sur cette bourse seront réparties et révisées mensuellement.

Une belle opportunité pour les investisseurs

L’investissement dans la cryptomonnaie tend à s’institutionnaliser davantage. Aux États-Unis, certaines formes de devises digitales commencent déjà à circuler quoique le procédé ne se focalise que sur une seule cryptomonnaie. Le Canada vient aussi d’obtenir son statut de fonds commun de placement à travers le First Block Capital Bitcoin.

Quant à la Suisse, elle veut se placer en leader dans le domaine de la cryptomonnaie et a déjà montré l’exemple grâce à Amun. La facilité d’accès de nouveaux investisseurs à cet ETF implique cependant de rester vigilant. L’entrée de nombreux investisseurs institutionnels dans la partie pourra modifier significativement la façon dont les actifs seront répartis. Un rapport de force déséquilibré pourra ainsi conduire à l’éviction de certains investisseurs peu renseignés.

Catégories : Crypto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *